Céline

Céline, 24. juillet 2017 Développer

Mes conseils pour réussir sa garden party sans gluten

Avec l’été qui bat son plein, on a envie de profiter des belles journées jusqu’au bout de la nuit ! Et pour cela, rien de mieux que d’organiser une garden party avec des amis. Mais une fête à la belle étoile suppose tout de même un minimum de préparation, surtout pour une soirée sans gluten.

Trouver LE lieu

Le premier secret pour réussir votre garden party est de bien choisir le lieu et de préparer le cadre de la fête. Vous rêvez d’un cadre bucolique, de verdure ? Une terrasse, un jardin, un parc, … sont autant de lieux agréables.
Mais une soirée en plein-air ne signifie pas pour autant pique nique improvisé, sur le pouce. Pensez à prévoir du mobilier : installez quelques tables et chaises ou même des tables basses avec de gros coussins ou fauteuils.  N’oubliez pas non plus les nappes et quelques éléments de décoration.

Créer une décoration champêtre, campagnarde

Accrochez quelques lampions dans les arbres et sous une tonnelle, suspendez des guirlandes lumineuses dans un esprit guinguette, … Ces éclairages indirects seront du plus bel effet à la nuit tombée.



Agrémentez aussi l’endroit de bouquets, de gros pots de fleurs ou de grands vases à bougies… Les idées ne manquent pas pour créer une déco colorée, chic et champêtre à la fois !
Choisissez avec soin votre vaisselle. Si le nombre des invités est conséquent, optez pour de la vaisselle jetable, en bambou par exemple. Pensez enfin à la présentation des plats : plateaux ou corbeilles, jolis plats en porcelaine, bocaux en verre style candy bar, arbres à cupcakes, tout cela mettra en valeur votre buffet.

Un buffet sans gluten, plein d’envies

Car l’autre élément fondamental pour réussir votre garden party sans gluten, c’est incontestablement le buffet ! Trois mots d’ordre pour éviter le faux pas : couleurs, variété et mignardises. Verrines, bouchées, mini sandwichs, brochettes, tartelettes, mini cakes, mini soupes, canapés… Que vos mets soient salés ou sucrés, vous devrez inévitablement adapter les menus en version sans gluten (et peut-être sans lactose).

Pour cela, rien de plus simple que d’opter pour des portions individuelles,  plus pratiques pour que chacun puisse se servir : muffins salés, bâtonnets de légumes, burgers ou Wraps, tartines d’avocat et crudités ou même bruschettas au jambon cru et mozzarella réalisées avec  le tout nouveau Pain campagnard aux graines sans gluten,.. Pour les grosses faims, optez pour une salade de pâtes sans gluten rafraîchissante et une plancha ou encore un barbecue.

Vos envies et votre imagination n’auront de limites que votre gourmandise ! Néanmoins, pour rester disponibles pour vos invités, mieux vaut prévoir un maximum de choses qui peuvent être préparées à l’avance. Une astuce aussi pour alimenter rapidement et facilement votre buffet en pizzas par exemple : les surgelés !

Côté boissons, enfin, privilégiez des eaux gazeuses, jus de fruits mais aussi des cocktails bien frais. Les amateurs de bières apprécieront également de trouver quelques mousses sans gluten, désormais en vente dans beaucoup de commerces.

Et pour assurer une bonne ambiance, tout au long de votre soirée, pensez à quelques animations : photobooth, musique, fléchettes, jeu de quilles… De quoi distraire vos invités jusqu’au bout de la nuit !

En savoir plus sur l'auteur

Céline

Céline, j'ai ouvert mon blog Bouillon d'idées lorsque j'ai découvert que je ne pouvais plus manger de gluten, ni de lait et d’œufs. Je vous livre ici quelques-unes de mes recettes et de mes conseils.