Comment conserver les farines sans gluten
Perrine

Perrine, 19. février 2018 Découvrir

Comment conserver les farines sans gluten ?

Après vous avoir donné la bonne résolution de vider vos placards sans gluten pour débuter l’année et  pour ne garder que l’essentiel, aujourd’hui je vous informe sur comment conserver les farines sans gluten.

L’inconvénient des farines sans gluten

Vous achetez probablement vos farines sans gluten en magasin bio et vous faites bien. Hors celles-ci en l’absence de traitement chimique sont plus fragiles et surtout sujettes à la prolifération de petites bêtes telles que le vers de farine, le tribolium de farine (un petit coléoptère) et l’incontournable mite alimentaire. On sait combien il est difficile de s’en débarrasser, alors vaut mieux prévenir que guérir !

Les farines bio et sans gluten sont aussi plus rapidement périssables et facilement rances. Elles perdent alors leurs qualités nutritionnelles, fonctionnelles ou gustatives au fil du temps. Il faut savoir qu’en règle générale les farines bios possèdent une DLUO (Date Limite Utilisation Optimale). C’est à dire qu’après la date, elles sont encore comestibles mais comme annoncé mais leurs qualités ne sont plus garanties.

Lorsque l’on consomme sans gluten, on a tendance à multiplier les farines. Si les Mix de Schär sont faciles à utiliser, il est toujours sympa de varier les goûts et de les associer avec différentes variétés pour jouer sur les saveurs et les textures.

videz-vos-placards-sans-gluten
Conserver les farines sans gluten

Mais alors comment conserver les farines sans gluten ?

1- Dès l’achat de vos farines placez les 24 heures au congélateur. En effet ce petit passage au frais neutralisera les éventuels oeufs ou larves de parasites présents dans vos paquets. Ainsi, si vous n’utilisez pas les farines immédiatement vous n’aurez pas la mauvaise surprise d’y voir se balader des bestioles et jeter à votre paquet à contre coeur.

2- Après l’ouverture, transvasez votre farine dans un récipient hermétique où le moins d’air possible sera présent. De cette manière vous ralentirez le processus d’oxydation de votre farine et pourrez la garder un peu plus longtemps. Répétez l’opération à chaque utilisation de votre farine en la transvasant dans un récipient plus petit.

Si vous avez de la place, ou que vous possédez un second réfrigérateur dans votre garage, n’hésitez pas à les y placer. Vous pérenniserez ainsi leurs propriétés gustatives le plus longtemps possible !

En savoir plus sur l'auteur

Perrine

Maman de Romane 14 ans déclarée coeliaque en 2004, j'ai créé le premier français blog consacré à la cuisine sans gluten "On mange sans gluten". Après une trop longue pause, un nouveau blog a vu le jour sous le nom "Simple et Sans gluten" et je viens partager ici nos aventures sans gluten !